Impression 3D : un partenariat de pointe pour Arkema

- Short news
Innovation - Products
Arkema poursuit de façon dynamique son développement dans l’impression 3D, secteur aujourd’hui en plein boom économique et industriel. L’expertise du Groupe dans la fabrication de polymères haute-performance, nécessaires aux pièces 3D, est sollicitée pour un partenariat d’un nouveau genre.

Une rencontre technologique et humaine, placée sous le signe de l’innovation

Début janvier, une délégation du groupe Arkema a rencontré l’entreprise Neo Digital (agence de conseil spécialisée dans la production d’outils numériques éducatifs pour les collectivités, les associations et les entreprises).

 

Cette rencontre sous l’égide d’Emmanuel Le Roy (sous-préfet de l’arrondissement de Bernay, dans l’Eure) a favorisé la création d’un projet novateur : le premier réseau de fab labs 3D France.

 

Un fab lab - contraction de l’anglais « fabrication laboratory » - consiste en un laboratoire de fabrication à visée éducative. Il met à disposition du grand public toutes sortes d'outils technologiques. Un concept nouveau et créatif, selon le responsable de Neo Digital : « ce qui est innovant, c'est l'accessibilité de techniques modernes au grand public et les valeurs que l'on peut véhiculer : apprendre à faire que l'on soit écolier, artisan ou simple quidam, s'approprier des outils dans un lieu ouvert, tester des choses sans avoir peur de se tromper ».

 

Partenaire de Neo Digital, le Cerdato d’Arkema (Centre de Recherche, Développement, Applications et Technique de l'Ouest) fournit désormais un dispositif de conception et d’impression d’objets en 3D. Pendant un an, l’agence Neo Digital dispose ainsi d’un outil technologique permettant au public (écoles, associations, institutions…) de se familiariser avec la 3D. Ce partenariat est l’opportunité pour Arkema de renforcer son positionnement dans l’industrie de l’impression 3D et d’asseoir son expertise dans les polymères de haute performance.

Contact