Rejet inhabituel de poussières à l’usine CECA Honfleur

- Press release
Social responsibility

Le lundi 6 septembre vers 17h00, le site de CECA Honfleur a rencontré des difficultés techniques. Celles-ci ont engendré dans l’atmosphère, des rejets inhabituels de poussières non nocives pour la santé.

 

La Direction ainsi que les services compétents de l’Usine de Honfleur sont rapidement intervenus afin de stopper immédiatement ces émissions.

 

Les autorités compétentes : la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) ainsi que la mairie de Honfleur ont été immédiatement informées du plan d’actions mis en place par la direction du site.

 

L’Usine CECA de Honfleur fabrique des tamis moléculaires (zéolithe de synthèse d’origine minérale).

 

Les tamis moléculaires (zéolithes synthétiques) commercialisés par CECA sont des adsorbants de la famille des alumino-silicates. Les propriétés sélectives de molécules de ces adsorbants sont recherchées dans de nombreux procédés et secteurs d’activités (double vitrage, peinture-revêtement-adhésif, pétrochimie, gaz naturel, séparation des gaz de l’air, oxygène médical).

 

 

Filiale du groupe Arkema, CECA est un des acteurs mondiaux de la chimie de spécialités. Chaque année, CECA se concentre sur l’amélioration des performances de ses clients, élabore et développe pour eux des adsorbants, des produits chimiques intermédiaires et des additifs. CECA dispose d’une forte implantation industrielle européenne et de deux centres de recherche (GRL et CRRA) au service de l’innovation client. 

 

Ce communiqué de presse s’inscrit dans le cadre du programme Terrains d’entente® développé par Arkema en cohérence avec la démarche de communication à chaud initiée par l’Union des Industries Chimiques et le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer. Cette démarche vise à informer le plus rapidement possible la société civile lors de la survenue d’un incident, même mineur, sur un site industriel.

 

Contact